Top 14. Urios sur Picamoles : « Louis va passer de la pression du maintien au haut du tableau »

Top 14. Urios sur Picamoles : « Louis va passer de la pression du maintien au haut du tableau »

Actu Rugby Voir mon actu Suivre Le manager de l’UBB, Christophe Urios, s’est confié sur l’arrivée en Gironde de Louis Picamoles Afa Amosa parti en cours de saison à Bayonne, Marco Tauleigne out jusqu’à la fin de la saison, Bordeaux-Bègles se retrouvait démuni au poste de troisième ligne centre pour terminer la saison (sans oublier la blessure du Flanker Mahamadou Diaby, NDLR). C’était sans compter sur l’arrivée précoce de Louis Picamoles. Le n°8 international (35 ans ; 82 sélections) de Montpellier, dont le contrat arrivait à son terme en juin, avait déjà trouvé un accord avec l’UBB pour la saison prochaine. Mais pas forcément à son aise au MHR, le club qui l’avait pourtant révélé, Picamoles a quitté l’Hérault de manière anticipée pour renforcer un club girondin tout heureux de l’aubaine. « Louis était en échec à Montpellier » […] il s’arrête, petit sourire en coin, NDLR)… de jouer le haut du tableau ». […] Lucu : « On sait qui c’est dans le rugby français » Arrivé depuis quelques jours dans son nouveau club, Louis Picamoles a été très bien accueilli par ses nouveaux partenaires : « On sait qui c’est dans le rugby français. C’est un joueur emblématique. Jeune, je le regardais jouer quand il était à le Stade Toulousain ou en équipe de France », souligne, tout heureux, le demi de mêlée Maxime Lucu. « On va avoir de l’expérience en plus, et c’est un joueur français », sourit le deuxième ligne Jandre Marais, dont il faut souligner l’application pour s’exprimer dans la langue de Molière. « Pour en avoir parlé avec lui, il a eu une période compliquée à Montpellier, et de jouer le maintien c’est quand même assez difficile. Il est super excité de vivre la fin de saison avec nous », rajoute Lucu. Il se pourrait très bien que Picamoles ait droit à des débuts musclés lors du choc face à La Rochelle, 2e du Top 14, le 27 mars prochain.
Source : https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux_33063/top-14-urios-sur-picamoles-louis-va-passer-de-la-pression-du-maintien-au-haut-du-tableau_40330372.html

Laisser un commentaire