L’importante mise au point de Laurent Labit avant le match contre l’Ecosse

L’importante mise au point de Laurent Labit avant le match contre l’Ecosse

L’entraineur de l’attaque du XV de France, Laurent Labit s’est confié en conférence de presse, ce mardi, pour évoquer le match à venir contre l’Ecosse, programmé ce vendredi soir au Stade de France à l’occasion de la 3ème journée du Tournoi des Six-Nations. Le technicien Français indique que tout le monde au sein du groupe France connaît les conditions nécessaires pour remporter la compétition, à savoir une victoire bonifiée (au moins 4 essais inscrits) et une victoire par plus de 20 points d’écart. Pour autant, Laurent Labit affirme que ses joueurs ne devront en aucun cas attaquer n’importe comment et à tout bout de champs. Il souhaite que son équipe construise patiemment son match. Extrait: « Il est hors de question de jouer et d’attaquer n’importe comment. Il faudra que les joueurs construisent leur match patiemment. On sait ce qu’on a à faire pour gagner le Tournoi mais on sait surtout que c’est un match international. Il y a un process, une façon de construire notre match patiemment. Il ne faut se précipiter, ne pas surjouer. La priorité, c’est d’aller chercher la victoire face à la meilleure défense du Tournoi. C’est quelque chose de pas simple qui nous attend. Laurent Labit le répète : il est hors de question de jouer à tout va et d’attaquer n’importe comment. Il faut faire les choses dans l’ordre. On parle beaucoup de la dépossession mais on n’a jamais demandé à nos joueurs de se débarrasser en priorité du ballon et d’attendre pour jouer. Le jeu au pied fait partie du jeu international et il faut savoir l’utiliser face à un rideau de 14 défenseurs. Il faut éviter de surjouer, surtout face à cette équipe qui est capable d’exceller sur les ballons de récupération. Il ne faut pas perdre le ballon dans notre camp.
Source : https://www.minutesports.fr/index.php/2021/03/23/limportante-mise-au-point-de-laurent-labit-avant-le-match-contre-lecosse/

Laisser un commentaire