Le président de l’Olympique Marcquois en colère contre Jean-Baptiste Aldigé, de nouvelles pistes étudiées par le président du BO

Le président de l’Olympique Marcquois en colère contre Jean-Baptiste Aldigé, de nouvelles pistes étudiées par le président du BO

Le président de l’Olympique Marcquois Rugby Lille, Olivier Gradel s’est confié au micro de RMC Sport pour évoquer la volonté du président du Biarritz Olympique, Jean-Baptiste Aldigé, de délocaliser son club à Lille. Et d’entrée de jeu, Olivier Gradel l’a affirmé haut et fort : son club ne fusionnera pas avec celui du Biarritz Olympique. Il déplore les méthodes utilisées par l’actuel président du BO, lequel aurait annoncé à des journalistes que tout était signé alors que c’était totalement faux. Il indique que tout le monde, au club, a rejeté la proposition de Jean-Baptiste Aldigé. Extrait: “C’est ferme et définitif ! Il n’y aura pas de délocalisation du Biarritz Olympique à Lille, en tout cas à Marcq-en-Barœul et en s’appuyant sur notre structure. […] Il estime que ce-dernier a fait fuiter certaines informations dans la presse pour tenter de manipuler les médias. […] Extrait: “Il n’y aura pas de délocalisation du Biarritz Olympique à Lille. […] Interrogé via Le Figaro cette fois, Olivier Gradel précise que Jean-Baptiste Aldigé aurait clairement annoncé sa volonté de quitter le Biarritz Olympique. […] Pour conclure, Olivier Gradel indique que Jean-Baptiste Aldigé aurait d’autres pistes pour délocaliser le Biarritz Olympique.
Source : https://www.minutesports.fr/index.php/2021/03/20/le-president-de-lolympique-marcquois-en-colere-contre-jean-baptiste-aldige-de-nouvelles-pistes-etudiees-par-le-president-du-bo/

Laisser un commentaire