Carnet noir. L’ex-international Jean de Gregorio, triple vainqueur des 5 Nations, nous a quittés

Carnet noir. L’ex-international Jean de Gregorio, triple vainqueur des 5 Nations, nous a quittés

Actu Rugby Voir mon actu Suivre Le Romanais Jean de Gregorio, qui a fait les beaux joueurs de Grenoble et de l’équipe de France, est décédé à l’âge de 85 ans. Le rugby français est en deuil. Ce dimanche 16 mai 2021, l’ex-talonneur international Jean de Gregorio (22 sélections) nous a quittés, à l’âge de 85 ans, « des suites d’un accident« , révèle son ancien club, le FC Grenoble. Le « Nine », comme il était surnommé par ses amis, était une figure du club isérois, dont il a porté les couleurs pendant 13 ans, de 1956 à 1969, après avoir effectué ses débuts à l‘US Romans, de 1952 à 1956. Avec les Damiers, il avait été à deux reprises en demi-finale du championnat de France de première division (1954 et 1955), dont la première perdue face au FCG (5-3) futur champion de France, et avait remporté le Challenge de l’Espérance en 1956. Triste nouvelle pour le rugby français, Jean de Grégorio est décédé cette nuit. Le nine fut une grande figure du rugby français, talonneur et champion de France avec grenoble en 1954, il a été 22 fois sélectionné avec l’équipe de France … pic.twitter.com/41e5Ie6P0c — GUEULES DU RUGBY (@GueulesduRugby) May 16, 2021 Il a remporté ses trois premiers Tournoi des 5 Nations Jean de Gregorio avait notamment participé aux matchs de préparation face aux franchises sud-africaines, lors de la première tournée du XV de France dans l’hémisphère Sud en 1958 que les Bleus avaient remporté en terminant invaincus (une victoire et un nul) contre les Springboks. Le natif de Romans-sur-Isère (Drôme) a ensuite fêté sa première cape internationale le 9 janvier 1960, face à l’Ecosse. […] Jean de Gregorio a disputé son dernier match international contre l’Angleterre, le 22 février 1964, et totalise 22 sélections en Bleu. Un nombre de capes important, à une époque (1960-1964) où les matchs internationaux n’étaient pas aussi nombreux que de nos jours. Il était le gérant du Café de Londres Véritable symbole du combattant sur un terrain de rugby, il s’était blessé et n’avait pas pu participer pas à la demi-finale du championnat perdue par le FCG en 1963 face à Dax (5-0). Après avoir été embauché en arrivant à Grenoble, il va aussi vite s’orienter pour le commerce en étant le patron du Café de Londres, qui est rapidement devenu le repère des tous les amoureux du ballon ovale de la préfecture iséroise, au coin du boulevard Gambetta et de la Rue Lesdiguières. Toute la rédaction d’Actu Rugby adresse ses plus sincères condoléances à toute sa famille, ses proches, et tous ceux qui l’aimaient.
Source : https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/grenoble_38185/carnet-noir-l-ex-international-jean-de-gregorio-triple-vainqueur-des-5-nations-nous-a-quittes_41891664.html

Laisser un commentaire