Angleterre. Après un Tournoi des 6 Nations calamiteux, Eddie Jones sur la sellette ?

Angleterre. Après un Tournoi des 6 Nations calamiteux, Eddie Jones sur la sellette ?

Actu Rugby Voir mon actu Suivre La Fédération Anglaise va se pencher sur le cas du sélectionneur Eddie Jones après un 6 Nations 2021 décevant. Tenante du titre, l’Angleterre, vice-championne 2019, est totalement passée à côté de son Tournoi des 6 Nations 2021, terminant à une bien piteuse cinquième place. Et au pays, le sélectionneur Eddie Jones se retrouve dans une position assez inconfortable. La Fédération anglaise va même se pencher sur son cas, après une performance jugée « inacceptable ». Bill Sweeney, directeur général de la RFU, a déjà eu des échanges animés ces dernières semaines avec Eddie Jones, notamment sur le niveau de jeu affiché par le XV de la Rose. Aucune imagination offensive, une indiscipline crasse, des choix de joueurs douteux : le XV de la Rose n’avait rien à voir avec la puissante armada de ces dernières années. […] Une clause dans le contrat de Jones ? Sélectionneur le mieux payé au monde, Eddie Jones serait sur sellette, malgré un contrat qui court jusqu’à la Coupe du monde 2023. The Guardian rapporte qu’il y aurait une clause dans le contrat de Jones qui pourrait être activée afin de l’écarter. […] Une mise à l’écart après cette piètre 5e place serait bien moins onéreuse pour les finances de la Fédération Anglaise. On n’en est pas encore là, et Jones a promis un debriefing « intense » avec ses joueurs, l’Angleterre, chose rare, ayant perdu face à l’Irlande, l’Ecosse et le pays de Galles, dans une même édition du Tournoi (1976 la dernière fois, NDLR). « La pression sur Eddie Jones s’est considérablement intensifiée », écrit The Telegraph, qui dresse une liste de ses potentiels successeurs, avec Warren Gatland, Joe Schmidt, Scott Robertson ou encore Rassie Erasmus. […] L’ex-sélectionneur, Clive Woodward, champion du monde en 2003, demande à Jones « de se regarder dans un miroir », et lui recommande de changer le visage de son équipe. « Si Eddie n’est pas écarté, il doit apporter de nouveaux visages au sein des joueurs et de son staff. […] Maro Itoje, deuxième ligne du XV de la Rose, a apporté son soutien à Eddie Jones. […] Mako Vunipola, lui, a souligné que « Jones mettait à chaque fois le groupe dans les meilleures dispositions pour gagner ».
Source : https://actu.fr/sports/rugby/pro/angleterre-apres-un-tournoi-des-6-nations-calamiteux-eddie-jones-sur-la-sellette_40435962.html

Laisser un commentaire