6 Nations. « Déchirement », « nuits blanches »… la presse galloise encore sous le choc de la défaite

6 Nations. « Déchirement », « nuits blanches »… la presse galloise encore sous le choc de la défaite

Actu Rugby Voir mon actu Suivre La déception est énorme pour le pays de Galles, qui est passé d’un rien à côté du 13e Grand Chelem de son histoire. Si, dans l’Hexagone, tous les médias sont dithyrambiques à l’égard du finish extraordinaire des Bleus, samedi au Stade de France, face au XV du Poireau (32-30), les médias gallois ont encore du mal à se remettre de cette terrible fin de match qui a réduit à néant leurs rêves de Grand Chelem. Le Wales on Sunday, principal quotidien du pays, a logiquement fait logiquement sa Une sur la détresse des Gallois, avec un titre « Si près !» (« So close !») flanqué d’une photo affichant les mines dépitées de George North, Louis Rees-Zammit et de l’emblématique capitaine Alun-Wyn Jones après le dernier essai de Bleus inscrit au bout du suspense par Brice Dulin (81e). Les Gallois, qui sont passés à quelques secondes d’un Grand Chelem dans le Tournoi des 6 Nations, ont payé « leur indiscipline, avec les cartons jaunes de Liam Williams et Taulupe Faletau à quelques instants l’un de l’autre dans les dix dernières minutes, couplée à une forte renaissance française », explique par ailleurs le journal gallois Wales on Sunday qui cible les 15 pénalités concédées par les Diables Rouges contre 6 seulement côté français. Here’s the front page of this week’s Wales on Sunday pic.twitter.com/z4v0Ogdueb — WalesOnline (@WalesOnline) March 20, 2021 […] « C’est l’un des plus grands matchs du Tournoi des 6 Nations que j’ai jamais vu, et je pense qu’il en est de même pour la majorité des spectateurs. Il y avait tout, des essais, des essais annulés, des cartons, et un finish incroyable. […] Les chiffres fous de la dernière séquence des Bleus face au pays de Galles ! De son côté, son ancien coéquipier et ouvreur du pays de Galles, James Hook (35 ans ; 81 sélections), a félicité chaleureusement la superbe réaction d’orgueil des Tricolores. « Finalement, je dois tirer mon chapeau à la France« , concède-t-il à la BBC Radio Wales. […] Reaction to France’s win over Wales on BBC One and BBC iPlayer now: https://t.co/NICgx6f1yL#SixNations #bbcrugby pic.twitter.com/KtbxvygPMu — BBC Sport (@BBCSport) March 20, 2021 […] Cette défaite cruelle est donc vécue comme un « déchirement » (« heartbreak ») par les médias gallois, quatre ans après une première désillusion subie en 2017 au Stade de France, au bout de… […] Les Gallois ont pris un gros coup sur la tête en voyant leurs espoirs de Grand Chelem s’envoler dans le temps additionnel face au XV de France. « Les supporters du pays de Galles maudiront à jamais le Stade de France » Tous les Gallois garderont un goût amer de cette soirée parisienne qui a viré au cauchemar : « Désormais, chaque fois que quelqu’un mentionnera le Stade de France, les supporters du pays de Galles maudiront à jamais le souvenir du Grand Chelem qui s’est envolé », note The Guardian. […] « Sur cette action, un essai de pénalité aurait pu être accordé et il aurait probablement scellé une nette victoire du pays de Galles ».
Source : https://actu.fr/sports/rugby/pro/6-nations-dechirement-nuits-blanches-la-presse-galloise-encore-sous-le-choc-de-la-defaite_40422781.html

Laisser un commentaire